Augmentation mammaire par prothèses

Docteur Poiret - réduction mammaire

Une augmentation mammaire par prothèses ?

C’est une chirurgie qui vise à augmenter le volume des seins grâce à des prothèses mammaires. Celles-ci sont choisies et positionnées de manière personnalisée pour chaque patiente (voie d’abord, loge d’implantation et type de prothèses mammaires).

EN PRATIQUE :

  • Objectifs : augmenter la poitrine
  • 2 Cs Préopératoire nécessaire
  • Opération : Clinique Lille Sud / SOS mains
  • Hospitalisation : ambulatoire ou une nuit
  • Anesthésie: générale
  • Douleurs : variable
  • soins infirmiers à domicile : 10j
  • port d’un soutien gorge de contention : 1 mois
  • arrêt de travail : 15j
  • Absence de sport : 6 semaines
  • Tarif si pas de prise en charge par la CCAM: 3790 euros (chirurgien, anesthésiste, clinique et prothèses)
  • Tarif si prise en charge par la CCAM : 2000 euros d’honoraires (chirurgien, anesthésiste)

Tous ces éléments sont donnés à titre indicatif en absence de toute complication.

Voie d’abord (cicatrice)

 

Trois voies d’abord sont possibles pour une augmentation mammaire. Le choix s’effectue en fonction des configurations anatomiques des seins et du souhait de la patiente.

1. La voie axillaire

L’augmentation mammaire s’effectue par une incision dans l’aisselle. L’augmentation mammaire par voie axillaire est à éviter lorsque les seins tombent légèrement avec une peau flasque.

2. La voie hémi-aréolaire inférieure

L’augmentation mammaire s’effectue par une cicatrice au bord inférieur de l’aréole. L’augmentation mammaire par voie aréolaire ne peut s’effectuer que si les aréoles mesurent plus de 3 cm.

3. La voie sous-mammaire

L’augmentation mammaire s’effectue par une cicatrice dans le sillon sous le sein.

En cas de ptose mammaire associé :

Pour une ptose mammaire mineure, l’augmentation mammaire par prothèses mammaires peut suffire à masquer la ptose. Pour une ptose modérée à sévère, l’augmentation mammaire par prothèses mammaires est combinée à une pexie mammaire qui permet de remonter les seins.

Loge d’implantation mammaire

La meilleure loge d’implantation mammaire par prothèses mammaires est choisie par le chirurgien esthétique en fonction des configurations anatomiques des seins.

Loge prépectorale

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière supérieure

La prothèse mammaire est placée devant le muscle grand pectoral.

L’avantage d’une augmentation mammaire prépectorale est que la prothèse mammaire bouge plus naturellement avec le sein.

Les inconvénients sont une visibilité (vagues et contours de la prothèse visible) et une palpabilité des implants mammaires plus importantes si la patiente est très mince ainsi qu’un vieillissement accéléré des seins si les prothèses mammaires sont de gros volume.

Loge retropectorale

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière inférieure

La prothèse mammaire est placée derrière le muscle grand pectoral.

Les principaux avantages d’une augmentation mammaire rétropectorale sont de masquer les contours de la prothèse mammaire de la partie supérieure et interne. Elle est particulièrement indiquée chez la femme mince.

L’inconvénient d’une augmentation mammaire retropectorale est une mobilité modérée des prothèses mammaires à la contraction musculaire du grand pectoral.

Les prothèses mammaires

 

Forme des prothèses

Deux formes principales de prothèses mammaires existent: les implants ronds et les implants anatomiques.

Implant rond

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière supérieure

Implant anatomique

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière inférieure

Le choix de la forme de l’implant mammaire s’effectue en fonction de la morphologie de la patiente, analysée par le chirurgien plasticien, et des attentes de la patiente.

Le contenu des prothèses mammaires

Prothèse mammaire en gel cohésif de silicone

Les prothèses en silicone représentent actuellement le meilleur choix.

Le gel de silicone est souple pour un résultat des plus naturel.

La durée de vie d’un implant mammaire en gel de silicone est de 12 ans environ.

Prothèse mammaire en hydrogel

L’hydrogel de carboxy-methyl-cellulose est une alternative aux implants mammaires en gel de silicone. Ce gel « aqueux » est un gel viscoélastique et biodégradable.

La consistance de ces implants est voisine des prothèses mammaires en gel de silicone.

La durée de vie de ces implants est environ de 8 ans.

Prothèse mammaire en sérum physiologique

Il s’agit de sérum salé qui sera totalement absorbé si la prothèse mammaire venait à se rompre.

La consistance des prothèses mammaires en sérum physiologique est plus ferme que des implants mammaires en gel de silicone ou des implants mammaires en hydrogel.

La durée de vie des implants mammaires en sérum physiologique est d’environ 8 ans

Quels sont les principes d’une augmentation mammaire par prothèses?

Le chirurgien doit introduire et positionné l’implant mammaire par une incision préalablement défini.

Cette intervention se réalise sous anesthésie générale. Elle peut être effectuée en ambulatoire ou au décours d’une courte hospitalisation. Comme toute intervention, des complications peuvent survenir même si elles sont peu fréquentes. Elles sont détaillées dans le document ci-joint (feuille d’informations de la société de chirurgie plastique et reconstructrice).

Suites Opératoires

  • Oedème (gonflement) : 2 mois
  • Ecchymoses (bleus) : souvent absent
  • Douleurs (en particulier pour les implants en positions rétropectroles): 7 à 15j
  • Port de la brassière: 4-6 semaines
  • Pas de conduite de véhicule : 7 jours
  • Pas de sport : 6 semaines

Résultats

Dans les suites immédiates, les seins sont gonflés et il faut attendre 3 mois que l’œdème disparaisse.

La forme définitive peut être évalué vers 6 mois.

Cicatrices jugées définitives en 1 an.

Ce résultat d’augmentation mammaire est stable et définitif en l’absence de grossesse ultérieure ou de fluctuation pondérale importante.

Prise en charge par la sécurité sociale

Cette intervention peut relever d’une prise en charge quand il y a une hypoplasie bilatérale sévère avec une taille de bonnet inférieure à A.

NB : Les hypoplasies mammaires faisant suite à une grossesse et un allaitement ne sont pas prises en charge.

Photos

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière supérieure
Docteur Poiret Blépharoplastie paupière inférieure
Docteur Poiret Blépharoplastie paupière inférieure voie conjonctivale

Une question ?

Contactez le docteur Poiret

Politique de confidentialité

12 + 3 =