Blépharoplasties

Docteur Poiret - Blépharoplasties

Qu’est qu’une blépharoplastie ?

Il s’agit d’une intervention chirurgicale esthétique des paupières qui vise à supprimer certaines disgrâces souvent dues à l’âge mais parfois constitutionnelles.

Les objectifs d’une blépharoplastie

La chirurgie des paupières permet généralement d’ouvrir le regard et de lui donner une apparence plus reposée et détendue.

Elle permet de traiter :

  • les excédents cutanés et les poches graisseuses
  • une ptose du sourcil
  • un éventuel ptosis associé (chute de la paupière)
  • des cernes marqués
  • des yeux bridés

La chirurgie esthétique des paupières se pratique couramment dès l’âge de 40 ans, parfois plus jeune lorsque les disgrâces sont constitutionnelles (poches palpébrales importantes ou paupières asiatiques).

L’objectif principal n’est pas de changer la forme ni l’aspect du regard mais de retrouver l’aspect qui était le sien quelques années auparavant.

EN PRATIQUE :

  • Objectifs : rajeunir le regard
  • 2 Cs Préopératoire nécessaire
  • Opération : Clinique Lille Sud / SOS mains
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Anesthésie: locale ou générale
  • Douleur : +/-
  • éviction sociale: 7j
  • Absence de sport : 3 semaines

Tous ces éléments sont donnés à titre indicatif en absence de toute complication.

Quels sont les principes techniques d’une blépharoplastie ?

Blépharoplasties des paupières supérieures

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière supérieure
  • Incisions placés dans le pli palpébrale supérieur (cicatrice extrêment discrète et presque invisible après quelques semaines
  • Résection de l’excédant cutanée
  • + /- Résection de la poche graisseuse interne, correction d’un ptosis et ascension du sourcil

Geste souvent réalisé sous anesthésie locale quand celui-ci est isolé.

Blépharoplastie des paupières inférieures

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière inférieure

2 techniques en fonction de la présence ou non d’un excédant cutanée au niveau des paupières inférieures

Blépharoplastie par voie sous-ciliaire : présence d’un excédant cutanée

  • incision au niveau du rebord ciliaire inférieure
  • réduction des rides et remise en tension de la peau de la paupière inférieure
  • résection des poches graisseuses
  • atténuation du cerne, souvent une lipostructure (cf fiche) associée est nécessaire.

Geste souvent réalisé sous anesthésie générale

Blépharoplastie des paupières inférieures

Docteur Poiret Blépharoplastie paupière inférieure voie conjonctivale

Blépharoplastie par voie conjonctivale : peu ou pas d’excédant cutanée

  • aucune cicatrice visible
  • résection des poches graisseuses
  • atténuation du cerne, souvent une lipostructure (cf fiche) associée est nécessaire.

Geste souvent réalisé sous anesthésie générale

Toutes les incisions sont fermées par des surjets (pas de fils à retirer)

Une blépharoplastie des paupières supérieures et inférieures peut être réalisée simultanément, d’autres gestes peuvent également être associées : lipostructure du visage, liposuccion, lifting temporal ou frontal, lifting centro-facial, …

Cette intervention se réalise sous anesthésie générale et nécessite souvent une nuit d’hospitalisation. Comme toute intervention, des complications peuvent survenir même si elles sont peu fréquentes. Elles sont détaillées dans le document ci-joint (feuille d’informations de la société de chirurgie plastique et reconstructrice).

Suites Opératoires

  • Oedème (gonflement) : 8 à 10 jours (surtout paupières inférieures)
  • Ecchymoses (bleus) : 7 à 21 jours (très variable)
  • Peu ou pas de douleur,
  • Eviction sociale : quelques jours pour une blépharoplastie supérieure, une 10j pour une blépharoplastie inférieure
  • Pas de sport : 3 semaines

Résultats

A partir de quelques semaines on commence à avoir une bonne idée du résultat définitif mais il faut attendre 6 mois pour juger celui-ci. Les cicatrices sont souvent invisibles après quelques semaines.

Prise en charge par la sécurité sociale

Une blépharoplastie supérieure peut parfois être prise en charge par la sécurité sociale quand l’excédant cutanée entraine une diminution du champ visuel (confirmé par un examen ophtalmologique)

Photos avant / après

Ce contenu est protégé par mot de passe.

Veuillez nous contacter pour y avoir accès.

Une question ?

Contactez le docteur Poiret

Politique de confidentialité

7 + 3 =