Nymphoplastie

Docteur Poiret - Mini abdominoplastie

Qu’est ce qu’une nymphoplastie ?

 

La nymphoplastie est une intervention de chirurgie intime qui consiste à réduire les petites lèvres génitales de la femme.

Retentissement d’une hypertrophie des petites lèvres :

 

Des petites lèvres génitales trop grandes peuvent être gênantes d’un point de vue esthétique et fonctionnel (gêne lors des rapports ou de l’habillage). Elles peuvent être à l’origine d’un véritable complexe.

EN PRATIQUE :

  • Objectifs : réduction des petites lèvres
  • 2 Cs Préopératoire nécessaire
  • Opération : Clinique Lille Sud / SOS mains
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Anesthésie: générale
  • Douleurs modérées
  • soins  à domicile : 10j
  • Convalescence : 7 j
  • Absence de sport : 3 semaines
  • absence de rapports:  4 semaines

Tous ces éléments sont donnés à titre indicatif en absence de toute complication.

Quels sont les principes techniques d’une nymphoplastie ?

 

IL existe 2 techniques de nymphoplastie de réduction  :

  • La nymphoplastie par réduction longitudinale des petites lèvres
  • La nymphoplastie par réduction en V des petites lèvres

Le choix de la  technique opératoire s’effectue en fonction de l’aspect clinique des petites lèvres génitales.

Dans le même temps opératoire, si les grandes lèvres sont atrophiques, une nymphoplastie d’augmentation des grandes lèvres par lipofilling peut-être réalisée.

Cette intervention se réalise sous anesthésie générale en ambulatoire . Comme toute intervention, des complications peuvent survenir même si elles sont peu fréquentes. Elles sont détaillées dans le document ci-joint (feuille d’informations de la société de chirurgie plastique et reconstructrice).

Suites Opératoires

  • Oedème (gonflement) : 2 à 3 semaines
  • Douleurs variables
  • Port d’habits amples : 10 jours
  • Reprise du travail: quelques jours
  • pas de rapport sexuel : 3 à 5 semaines
  • Pas de sport : 3 semaines

Résultats

Le résultat peut être jugé 1 mois après l’intervention. Les cicatrices s’estompent en quelques mois. Ce résultat est stable et définitif en l’absence de grossesse ultérieure.

Prise en charge par la sécurité sociale

Cette intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale.

Une question ?

Contactez le docteur Poiret

Politique de confidentialité

15 + 5 =