Lifting frontal

 

 

Docteur Poiret - Blépharoplasties

Qu’est ce qu’un lifting du front?

Il s’agit d’une intervention qui consiste à corriger l’affaissement du front, d’atténuer les rides du lion et de remonter les sourcils,  souvent  lié au vieillissement.

Dans beaucoup de situation la réalisation d’injection de botox suffit à rajeunir le tiers supérieur du visage.

EN PRATIQUE :

  • Objectifs : rajeunir le tiers supérieur du visage
  • 2 Cs Préopératoire nécessaire
  • Opération : Clinique Lille Sud / SOS mains
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Anesthésie: générale
  • peu douloureux
  • éviction sociale : 10j
  • Absence de sport : 3 semaines

Tous ces éléments sont donnés à titre indicatif en absence de toute complication.

Les objectifs du lifting frontal :

  • Repositionner une position basse des sourcils
  • diminuer les rides horizontales profondes du front et les rides du lion
  • augmenter la hauteur du front pour les patients ayant un front court

L’objectif principal n’est pas de changer la forme ni l’aspect du visage mais de retrouver l’aspect qui était le sien quelques années auparavant.

Vecteurs de remise en tension cutanée

Quels sont les principes techniques d’un frontal ?

  • incisions dissimulées dans les cheveux
  • décollement
  • affaiblissement des muscles responsable des rides du front et des rides du lion.
  • Remise en tension des tissus décollés et remonter les sourcils.

Incision et décollement cutanée

Cette intervention se réalise sous anesthésie générale et en ambulatoire. Comme toute intervention, des complications peuvent survenir même si elles sont peu fréquentes. Elles sont détaillées dans le document ci-joint (feuille d’informations de la société de chirurgie plastique et reconstructrice).

Suites Opératoires

  • Oedème (gonflement) : 8 à 10 jours
  • Ecchymoses (bleus) : 10 à 15 jours (très variable)
  • Peu ou pas de douleur,
  • aucun fils à retirer
  • Eviction sociale : 10 jours
  • Pas de sport : 3 semaines

Résultats

Il est immédiat mais le résultat définitif est à considérer à partir du 6ièmemois.

Cette intervention peut éventuellement être répéter après une dizaine année.

Cependant cette perspective doit s’inscrire dans un entretien du visage par des techniques complémentaires plus légères injection de botox ou d’acide hyaluronique qui retarderont d’autant une nouvelle intervention qu’elles auront été effectuées régulièrement.

Prise en charge par la sécurité sociale

Cette intervention ne relève pas d’une prise en charge

Une question ?

Contactez le docteur Poiret

Politique de confidentialité

2 + 11 =